L’évolution de la musique électronique

L’évolution de la musique électronique

De la musique pop très tendance dans les bacs, au electro house qui fait fureur dans les boîtes, en passant par les différents remix des plus grands classiques, sans oublier le rap…, la musique électronique se retrouve désormais dans presque tous les styles musicaux, jusqu’à devenir un style à part entière. Mais il faut savoir que la musique électronique ne date pas d’hier, contrairement à ce que l’on pourrait croire. D’où vient alors la musique électronique ?

Le synthétiseur : les débuts de la musique électronique

le-synthetiseur.jpg

La musique électronique, ce style musical qui se caractérise principalement par des sons aux résonances très synthétiques, pouvant être aussi graves qu’aiguës, trouve ses origines vers la fin du XIXème  siècle. A cette époque, les compositeurs et musiciens cherchaient à trouver de nouveaux sons et timbres,  tout à fait différents de ce qu’offraient les instruments à cordes ou à vent. De ce désir sont nés une multitude d’instruments de musique comme la harpe électrique, l’électrophon ou encore l’electro piano, qui ont marqué les premiers essais en matière de musique électronique. Ce ne sera que dans les années 50 (entre 1953 et 1955) que seront créés les tous premiers synthétiseurs, capables de produire le son si particulier propre à la musique électronique. L’invention du synthétiseur permettra par la suite de donner naissance à un nouveau style d’écriture et de composition musicale, basés sur la génération de sons électroniques et de répétitions de boucles. Technique qui sera d’ailleurs très répandue entre les années 70 et 90, puis plus tard à partir des années 2000.   

La musique électronique de nos jours

musique-electronique.jpg

De nos jours, la musique électronique est quasiment présente dans tous les styles musicaux populaires. Très utilisée dans la soul, le rap ou encore dans la musique pop (où elle est quelque fois surexploitée), la musique électronique est l’un des rares styles musicaux qui peuvent très bien se marier à d’autres genres et donner une ambiance particulière aux morceaux. Toutefois, comme tout style musical, maitriser ce style bien synthétique nécessite de véritables talents d’artistes…, au risque de produire une cacophonie et non des sons synthétiques.